Pourquoi choisir l’hypnose éricksonienne?

L’hypnose éricksonienne considère que nous sommes tous capable d’aller puiser en nous les ressources nécéssaire à notre transformation.

Elle induit un état de légère modification de conscience, comparable à un état de rêverie, afin d’aller puiser dans l’inconscient de nouvelles compétences, afin de trouver des solutions permettant d’aller vers un mieux être.

En désactivant en profondeur les comportements limitant, les blocages, en se connectant à ses propres ressources, elle amène à plus de liberté et de sérénité au quotidien.

Le travail se fait sur les émotions et le renforcement des capacités.

Ainsi en diminuant l’intensité émotionnelle ressentie au quotidien, elle apporte une plus grande maîtrise de soi, afin de nous permettre de reprendre le contrôle sur certains comportements préjudiciables, tels que la consommation excessive de nourriture, ou de tabac.

Le fait de digérer des émotions liées à un traumatisme, un deuil, ou encore à des évènements chargés de stress, permet de retrouver le calme intérieur, et ainsi de passer un examen ou un entretien d’embauche avec plus de confiance en soi.

Les émotions intenses liées à une phobie, peuvent également se voir diminuer en intensité, permettant d’être plus gérables.

Les douleurs liées à des émotions de stress et d’angoisse, peuvent au même titre s’estomper, et permettre une vie plus harmonieuse et confortable.

Le magasine « ça m’intéresse » de Février 2021, parle de nouvelles voies pour soulager nos maux. On peut y lire que l’hôpital se dote de nouvelles boites à outils afin de déconstruire des automatismes parfois délétères. L’hypnose éricksonienne serait de plus en plus utilisée pour soulager la douleur, traiter les addictions ou l’anxiété. Il est relaté qu’il s’agit de changer la relation que la personne entretient avec une situation problème. Pour se faire, le praticien provoque un léger état de conscience modifiée, où la personne conserve sa vigilance, qui en entretenant la confusion, permet à la personne de se focaliser essentiellement sur la voix du praticien. Le Dr Jean-Marc Benhaiem y précise: « en fixant un point sur le mur ou en écoutant ma voix, le patient lâche prise, met ses raisonnements intellectuels de côté, pour se reconnecter à son corps. » On peut également y trouver les résultats d’une étude menée par l’équipe du Dr David Spiegel, de l’université Stanford (Californie), qui a découvert en 2016, grâce à l’imagerie médicale, que le fonctionnement du cerveau se modifie sous hypnose. Un chamboulement cérébral s’opère qui le rend réceptif à la suggestion.

Dans le livre « Toute la vérité sur l’hypnose et ses nombreuses applications », de Charly Samson et Kamina Brochka, on peut lire qu’en état d’hypnose il n’y a pas perte de conscience. D’après C. Samson et K.Brochka, « l’hypnose deviendrait le « sésame ouvre-toi » à la porte de l’immense caverne qui préserve notre fantastique trésor… ».Ils précisent que les résultats de l’hypnose nous paraissent fantastiques lorsque nous les découvrons dans le cabinet d’un hypnotiseur, que nous pouvons tous être hypnotisés et que de nombreux exemples prouvent que nous pouvons tous parvenir à hypnotiser.

Se former: http://www.centre-formation-hypnose.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :